Adapter son véhicule quand on est tétraplégique

La tétraplégie ne constitue pas un frein à la conduite. Il est tout à fait possible d’aménager le véhicule pour les personnes tétraplégiques souhaitant jouir d’une certaine autonomie grâce à la conduite. Les équipements possibles sont nombreux que ce soit pour conduire en fauteuil, se transférer sur le siège ou pour gérer la conduite. Les aménagements à prévoir seront fonction de vos besoins et effectués sur-mesure.

A titre d’exemple, pour la conduite, certains équipements sont particulièrement intéressants pour les personnes tétraplégiques.

Les combinés

Tirer – pousser ou baisser – pousser, les combinés permettent de gérer accélération et freinage depuis le volant grâce à un système de levier ou gâchette. Ces équipements peuvent être électroniques ou mécaniques et sont particulièrement adaptés dès lors qu’on a une petite motricité des membres supérieurs.

Levier ou gâchette plusieurs équipement sont possibles selon les situations.

Commandes électriques déportées

Pour les personnes tétraplégiques, avoir une mobilité précise des membres supérieurs est souvent difficile. Il est tout à fait possible de proposer des commandes électriques déportées pour faciliter l’activation des commandes de bases. Feux, clignotants, klaxon peuvent ainsi être activées par la tête du conducteur via l’appuie-tête ou par son avant-bras via la portière ou l’accoudoir. Ces commandes sont parfaitement indiquées dans plusieurs cas de conducteurs tétraplégiques.

Boite automatique obligatoire

Les personnes tétraplégiques sont obligées de s’équiper de véhicule avec une boite automatique. Il faut donc prévoir votre véhicule en conséquence ou prévoir de l’adapter afin que la conduite du véhicule ne pose aucun problème.